Mot-clé: RESF



Articles trouvés (103)

     



    Soyons nombreux au rassemblement


    mercredi 28 janvier à 17h00


    Place Stanislas


    pour soutenir la famille Balliu


     Un rendez-vous sera demandé à M. le Préfet de Mthe et Mlle


    Monsieur, madame BALLIU, Albanais, sont en France depuis octobre 2012. Avant d’arriver dans notre pays, ils résidaient en Grèce, pays qui les accueillait depuis l’âge de 14 ans. Leurs enfants, Elisaveta et Gabriel, sont nés dans ce pays qui fait partie (...)










     

    RESF 54 - Soutien aux enfants de Migrants

    Actu LOCALE  -  modifié le 4 février 2015
     
       
      Des lycéens affichent leur soutien à Yero Idrissa, un immigré sénégalo-mauritanien menacé d'expulsion et privé de l'aide sociale à l'enfance suite à un test osseux, le 10 novembre 2014 à Paris.

      Depuis 2012, huit jeunes étrangers au moins, de ceux que l’on appelle mineurs isolés étrangers (MIE), ont été traduits devant les tribunaux lyonnais. Le Conseil général du Rhône qui les avait pris en charge s’est porté partie civile et les a déclarés majeurs sur la base de tests physiologiques, et en particulier des tests d’âge osseux. Tous ont été condamnés en première instance à des peines de plusieurs mois (...)


       

      Interdisons les tests d’âge osseux sur les jeunes immigrés

      Pour aller plus loin...  -  21 janvier 2015
       
         

        logo resf

        Après l’exclusion de l’A.S.E., puis du collège, portes closes à l’Inspection académique :
        Boua n’a pas pu faire sa rentrée aujourd’hui

        Dès 9h.30 , l’Inspection académique était fermée . M. l’inspecteur d’académie a fait savoir à la vingtaine de militants rassemblés qu’il recevrait une délégation de 4 personnes vers 10h.10.
        La délégation composée de 2 militants RESF, du président (...)

         

        Exclu du collège après son exclusion de l’A.S.E.

        Actu LOCALE  -  modifié le 29 janvier 2015
         
           

          Parce que notre Solidarité est tout ce qu’il leur reste, Et parce que nous voulons que notre pays redevienne le pays des Droits de l’Homme.

          À la suite du démantèlement des camps à Calais, les conditions de vie déjà précaires des migrants se sont encore détériorées. Les migrants vivent dans des conditions difficiles et manquent de tout, ils n’ont plus rien pour s’abriter, et il leur reste peu d’affaires pour se vêtir.

          Les (...)

           

          APPEL AUX DONS POUR LES MIGRANTS A CALAIS

          Actu LOCALE  -  modifié le 16 décembre 2014
           
             

            Les aventures de la famille Tona méritent d’être connues.

            Cette famille togolaise est arrivée à Rennes en février 2011, après avoir vécu 10 ans en Italie où elle avait obtenu le statut de réfugié. On ne voit pas pourquoi les réfugiés seraient obligés de vivre dans un des pays de l’union européenne et pas les autres !

            Suite à la perte d’emploi du père de famille, le couple et ses deux jeunes enfants, Mike-Rhonel, 7  (...)



             

            [RESF-info] Valls se comporte comme une brute, gaspille les deniers publics et se ridiculise

            Pour aller plus loin...  -  10 juin 2013
             
               
              http://www.educationsansfrontieres.org/IMG/arton46055.jpg

              Les parents de Tanzila, Karima, Mohamed et Salima Pougoev sont Ingouches (l’Ingouchie est une république de la fédération de Russie frontalière avec la Tchétchénie). Ils se rencontrent en 1999. Tamara est professeur de mathématiques, Adam est chauffeur de taxi et ouvrier dans le bâtiment.

              Leurs 3 premiers enfants naissent dans le ville de Nazran. Cette ville se situe à 7km de la frontière avec la Tchétchénie.

               

              L’histoire de la famille Pougoev

              Actu LOCALE  -  15 février 2013
               
                 
                accueil RESF

                Alors que des délégations de parents d’élèves, enseignants et lycéens se rassemblent aujourd’hui à 14 heures devant la préfecture de Créteil (94) pour apporter leur soutien aux sans-papiers scolarisés et à leurs familles, le gouvernement rend publique la circulaire Valls fixant les conditions de la « régularisation ». Après de longs mois d’attente et quelques échanges inaboutis avec syndicats et associations, la (...)


                 

                Circulaire Valls : une régularisation au rabais qui ne règle rien ! (RESF)

                Pour aller plus loin...  -  29 novembre 2012
                 
                   

                  Personne ne quitte jamais son pays ou les siens, à moins d’y être contraint par la nécessité. La faim, la peur, le désespoir sont les moteurs principaux du départ, même si, à l’arrivée, la situation qui est faite à l’immigré, résident et travailleur clandestin, permet surtout aux marchands de sommeil et aux employeurs cyniques de s’enrichir en profitant de la misère et du silence de ceux qu’ils exploitent. Les jeunes (...)

                   

                  Régularisons les jeunes sans papiers scolarisés  !

                  Pour aller plus loin...  -  11 octobre 2012
                   
                     

                    Resf info du 29 septembre 2012 : URGENT ET IMPORTANT

                    "Ce qui était odieux sous Sarkozy l’est tout autant sous Hollande. Le sentiment amer d’être floué en plus.
                    Sous Hollande aussi, on enferme les enfants !"

                    Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que l’interdiction de la rétention des enfants promise par le candidat François Hollande et mise en application, à sa façon, par le ministre Valls montre ses (...)




                     

                    Ce qui était odieux sous Sarkozy l’est tout autant sous Hollande.

                    Pour aller plus loin...  -  modifié le 6 octobre 2012
                     
                       

                      Dix ans après la fermeture du camp de Sangatte
                      Plus de répression que jamais à Calais

                      À Calais, la police a mis à sac le 25 septembre 2012 le lieu de distribution des repas qui avait jusqu’alors bénéficié d’une relative immunité. Des organisations humanitaires pouvaient ainsi y assurer une minimum d’assistance aux exilés et demandeurs d’asile abandonnés à la rue. Près d’une vingtaine de personnes ont été (...)



                       

                      A Calais, la police met à sac le centre de distribution de repas !!

                      Pour aller plus loin...  -  modifié le 5 octobre 2012
                       

                      Evènements trouvés (archives) (166)

                      A la une

                      La newsletter du site

                      HTML - 48.3 ko Pour recevoir toutes les 1 ou 2 semaines l’agenda et les derniers articles parus sur le site FSL-Nancy.

                      AGENDA MILITANT
                      de Nancy et environs...

                      <<

                      2017

                      >>

                      <<

                      Août

                      >>

                      Aujourd'hui

                      LuMaMeJeVeSaDi
                      31123456
                      78910111213
                      14151617181920
                      21222324252627
                      28293031123