Des niouz en marche (des marcheurs indigné-e-s)

vendredi 27 janvier 2012
 

je ne résiste pas au plaisir de vous transmettre ces belles nouvelles de nos marcheurs… :-)

coucou a tous,

parce que je n ai pas souvent acces au net et parce que meme les moments ou j y ai acces j ai autre chose a faire, je vous recopie les extraits de mon carnet de voyage

apres avoir dormie dans un squatt artistique avec le groupe en sortant de Rome pour se reposer un peu, je suis partie avec le camping car de la marche (pour cause de distorsion du muscle du pied droit)

" 2eme jour en camion pour moi. Un oiseau tatoue sur la clavicule et des reves dans la tete… l instant present que je perd (que je fuis  ?) que je rattrappe (qui me rattrape ?) que j enlace que j oublie…

Fratteghio au sud de Rome en route pour Athenes. Nous sommes le 22 janvier et les discutions incroyables sur la physique quantiqueet chanter avec Marianne et partager une orange avec Boris qui ressemble a Sherlock Homeset regarder les oiseaux et ecouter le silence et aimer ces moments de simplicite pour ce qu ils sont…

jr m attache aux gens a ce groupe a ces moments et aujourd hui il est plus difficile pour moi d envisager nun depart

 

" 23 janvier : et la fanfare quand on arrive a Villetri, la recup avec Ol, la montagne en fond, les cloches de l eglise ponctuent les conversations en espagnol, les flyer de la marche au centre du cercle de nous, allonges sur le parking devant le camping cardes caddies pleins de sac des sac pleins de pulls des pulls pleins de taches et tout ca dans le grand melting pot de nos convictions confrontees au jour le jour avec la realite (que nous creons ?)

 

"25 janvier : et je marche maintenant depuis deux jours et des fois je me rappelle en marchant que… je marche. et je respire et j inspire et je me sens EN VIE et je me sens en marche et je sens ma vie en marche.

Gracias a la vidda les montagnes de Sermonneta impressionnante de beaute les feuilles dores qui tombent de partout comme des paillettes les rivieres qui serpentent je me dis souvent que je vis en plein miracle et je remercie d etre la avec le rose orange de la fin du jour. La lumiere est fabuleuse ici.

Hier a Cisterna avant de partir nous avons ouvert un stad de foot au centre ville parce que les gamins n en avait pas et avant hier nous avons fait une tres belle assemblee populaires sur la place que nous avons occupee.

Aujourd hui j ai pris le second itineraire pour arriver a Sermonetta, le plus long mais o conmbien plus doux, par les montagnes. Sur la route on s est arrettes avec mon groupe dans un monastere tibetain obn s est fait 20 minutes de meditation bu un the et on est reparti. 6h de martche et de grosses douleurs dans les jambes et la police plus ou moins sympa selon les hommes qui nous arrete frequemment pour des controles d identite. Le caddie avec tout mon tarmac dedans et le drappeau en qui fait aussi office de voile drapeau sur lequel on a ecrit "un nuovo mondo en neistri cuori" (un nouveau monde dans nos coeurs)…

Et les routes la nuit… dangereuses. le monde n est pas fait par les humains pour les pietons et les prises de conscience en marchant : les dechets partout me peinent, et je sens la venue proche d une nouvelle ere d une nouvelle vision, non, pas la venue proche mais l avenement le changement en marche. et je dis coucou a tous les hommes enfermes dans leur voiture et ils me repondent en souriant.

 

autre chose, depuis le debut de la marche depuis rome cdhaque jour de nouvelles personnes arretent de parler, c est venu comme ca de facon improvisee, une personne a arrete un jour et a recommence deux jours plus tard une autre a suivi…ca c est fait comme ca sans en … parler. C est beau beau beau et je vais sans doute essayer bientot.

et puis une mini revolution a fait trembler la marche aujourd hui tout un groupe de personne a parle de s arreter un jour pour decider de prendre le temps de se parler… du temps. un certain nombre de personnes ici veulent arriver le plus vite possible a Athenes en marchant beaucoup et sans faire beaucoup de pauses, un autre partyie des gens dont moi veulent prendre plus de temps pour organiser de belles assemblees populaires prendre des fois du repos et de reflexion (un jour par semaine) et rejoindre les alternatives…

aujourd hui le 25 janvier ce matin on a fait un tour de paroles sur "pourquoi tu marches et quand veux tu arriver" et j etais moderatrice et cet aprem avec la synthese des reponses on a adopte la decision au consensus de faire maximum 15 20 km par jour et d organiser de belles assemblees populaires et de prendre deux jours de repos par semaine. 

 

voili voilou je suis epuisee ce soir apres ces deux assemblees et ce long mail :)

je suis tres contente de vos mails je n ai pas le temps dy repondre pour le moment mais ca me transmet de belles energies

 

laura



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

A la une

La newsletter du site

HTML - 48.3 ko Pour recevoir toutes les 1 ou 2 semaines l’agenda et les derniers articles parus sur le site FSL-Nancy.

AGENDA MILITANT
de Nancy et environs...

<<

2019

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930