Poster un commentaire à la suite de l'article...

     

    « On m’a retiré le droit de manifester, on m’a retiré le droit de circuler librement. Nous étions parqués comme des animaux, parfois rabattus d’un côté ou l’autre de la place par des groupes armés mobiles. »

    « Innovation policière » : « Six heures de garde à vue collective à ciel ouvert, avec intimidation policière. »

     

    Lyon : témoignage des événements de la Place Bellecour. Une prison à ciel ouvert

    25 octobre 2010
     

    modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Ajouter un document
    Qui êtes-vous ?