Un temple Jedi à Metz, c’est possible grâce au concordat

lundi 24 août 2015
 

Samedi 8 Août, une procession a eu lieu dans les rues de Metz, initiée par "Les Profanes", pour demander la construction d’un temple Jedi, dans le cadre du concordat qui sévit toujours en Alsace-Moselle.


L’association « Les Profanes » considère qu’il est discriminatoire que tous les cultes ne bénéficient pas des mêmes avantages que les religions reconnues par le « Concordat ».

Puisque les politiques persistent à le maintenir, l’État doit financer notamment la construction d’un temple Jedi à Metz, afin de mettre fin à une discrimination.

L’Ordre Jedi demande que ses prêtres soient payés par les impôts de tous les Français comme le sont les curés, les pasteurs et les rabbins en Alsace-Moselle à hauteur de 60 millions d’euros par an.

Par cette démonstration, l’association « Les Profanes » tend à démontrer le caractère discriminatoire des dispositions « concordataires », la solution étant la neutralité de l’Etat envers les cultes conformément à la loi de 1905, afin que toutes les convictions soient respectées.



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

A la une

La newsletter du site

HTML - 48.3 ko Pour recevoir toutes les 1 ou 2 semaines l’agenda et les derniers articles parus sur le site FSL-Nancy.

AGENDA MILITANT
de Nancy et environs...

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123