Wadi Fukin un village menacé... Un programme de solidarité remis en cause par la confiscation des terres

mardi 16 octobre 2012
 

http://www.faireautrement01.lautre.net/local/cache-vignettes/L149xH150/arton25-e1eae.png

Depuis 3 ans, les groupes AFPS d’Alsace et de Lorraine soutiennent un projet de rénovation du système d’irrigation de la coopérative maraîchère de Wadi Fukin, un village d’un millier d’habitants en Palestine à l’Ouest de Bethléem.
Ce projet est financé par plusieurs collectivités locales de Lorraine : le Conseil Régional, le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, la CUGN, les municipalités de Vandœuvre, Tomblaine, Villerupt et Hussigny-Godbrange.

En octobre 2011, une délégation de notre association est allée à Wadi Fukin et a pu se rendre compte des avancées du projet sur le terrain. Ainsi, nous avons rencontré des paysans heureux : certains, quelques années auparavant, avaient dû abandonner l’agriculture, mais grâce au projet, ils ont pu se remettre à cultiver leurs champs. Le député Hervé Féron, qui nous accompagnait, l’a d’ailleurs relaté dans un carnet de voyage très vivant[1].

Cette année, en septembre, nous sommes retournés à Wadi Fukin, où nous avons pu prendre la mesure des résultats de la seconde tranche du projet.
Or, à peine rentrés, nous apprenons que les habitants de Wadi Fukin viennent de recevoir de l’armée israélienne un avis de confiscation de 60 dounoums de leurs terres, c’est-à-dire 6 hectares. Ces terres ne sont pas directement celles qui ont été réhabilitées dans le cadre de notre projet mais elles sont attenantes.

Powerpoint slideshow - 5.9 Mo
Diaporama Wadi Fukin

Pour vous faire une idée plus concrète de la situation à Wadi Fukin, cliquez sur le lien ci-dessous : http://dl.free.fr/nmPXTlZJx

Vous pourrez télécharger un diaporama qui décrit le projet et permet de comprendre les conséquences désastreuses de la confiscation. Celle-ci est inacceptable et illégale au regard du droit international. A terme, ce sont les terrains concernés par notre projet qui sont menacés. Toute la stratégie israélienne de 1948 à nos jours à Wadi Fukin a consisté à étendre les confiscations pour asphyxier complètement le village et au bout du compte annexer la totalité du secteur à Israël.
Nous vous demandons de toute urgence d’écrire au ministre des affaires étrangères Laurent Fabius pour qu’il intervienne auprès des autorités israéliennes et fasse annuler l’ordre d’expropriation.
Pour lui écrire via Internet, cliquez sur le lien : http://www.diplomatie.gouv.ci/ecr_m.php

Merci d’avance de votre aide !
Bien cordialement,

AFPS de Lorraine Sud



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

A la une

La newsletter du site

HTML - 48.3 ko Pour recevoir toutes les 1 ou 2 semaines l’agenda et les derniers articles parus sur le site FSL-Nancy.

AGENDA MILITANT
de Nancy et environs...

<<

2019

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456